La communauté météorologique a une longue tradition de normalisation des données climatiques, nécessaire. Dans le cadre d'un programme de recherche et développement, l'initiative de l'ESA sur le changement climatique (CCI) a formulé des normes de données strictes pour générer sa série de variables climatiques essentielles (VCE) validées et caractérisées par des erreurs à partir de données spatiales.

Elle a élaboré un ensemble d'exigences visant à garantir la cohérence, l'harmonisation et la facilité d'utilisation des divers ensembles de données couvrant tous les projets de l'ICC. Cela comprend une ontologie de l'ICC, un vocabulaire commun et des conventions de métadonnées.

Le Bureau du climat de l'ESA travaille en étroite collaboration avec l'Organisation européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques (EUMETSAT) et les services climatologiques opérationnels, en particulier le service Copernicus sur le changement climatique (C3S), afin d'assurer la coordination et la cohérence. Les systèmes de traitement et les algorithmes de nombreux projets VCE développés par l'ICC ont été transférés au C3S pour la fourniture de données opérationnelles. Le Bureau du climat de l'ESA développe conjointement avec le C3S des normes de données pour les VCE.